Archive

23/10/2014 11:28

The Association of Court Interpreters and Translators of Croatia, and the Jean Monnet Centre of Excellence in Opatija, Croatia, are pleased to invite interested persons to this conference, which will be held in connection with EULITA's General Assembly on 21 March 2015.

Read more here.

23/10/2014 09:36

University of Roehampton and JoSTrans present a one-day event on Friday 9th January 2015 at the University of Roehampton, London

Becoming a Legal Translator: a symposium.

14/10/2014 11:27

EULITA submitted the proposal "Guidelines for language services in judicial settings" to ISO (International Organization for Standardization). National mirror committees can vote on this new work item proposal until 12 November 2014.

Read the project outline here.

14/10/2014 09:34

The Norwegian Interpreting Services Review Committee has drawn up an official report on the use of interpreters in the public sector, including an escalation plan from 2015 to 2018.

Read the full report here.

30/09/2014 11:26

Announcement: The final conference of the Co-Minor-IN/QUEST project “Children and Justice: Overcoming Language Barriers” will be held on 13-14th November 2014 at KU Leuven, Campus Antwerp.

22/09/2014 11:26

The Centre for Legal and Institutional Translation Studies (Transius) of the University of Geneva will hold its first international conference from 24 to 27 June 2015. The 2015 Transius Conference will combine two complementary events: a conference on Law, Translation and Culture (LTC5) organised in collaboration with the Multicultural Association of Law and Language (MALL), and a legal and institutional translation seminar organised in collaboration with IAMLADP’s Universities Contact Group (UCG).

Accueil

EULITA, Association européenne des traducteurs et interprètes juridiques, a été fondée à Anvers, Belgique, le 26 novembre 2009. Cette association internationale sans but lucratif (aisbl) a été créée dans le cadre du Programme Justice Pénale de la Direction générale Justice, liberté et sécurité de la Commission européenne (projet numéro JLS/2007/JPEN/249). Le lancement eut lieu au Tribunal de première instance d’Anvers et fut accompagné d’une conférence de deux jours intitulée “Aspects de l’interprétation et de la traduction juridique” qui rassembla près de 300 participants venus de plus de 30 pays du monde.

Le rapport de mission d’EULITA se trouve sur ce site (« Qui sommes-nous? » / « Rapport de mission ») et expose en détail les objectifs que poursuit EULITA par ses activités.

EULITA tient, notamment, à promouvoir une meilleure coopération et de meilleures pratiques concernant les conditions de travail avec les services judiciaires et les professions juridiques. La directive relative au droit à l’interprétation et à la traduction dans le cadre des procédures pénales (JO L 280/1 – voir sous la rubrique « Documentation » / « Documents pertinents ») a été officiellement adoptée le 26 octobre 2010 et devait être transposée par les États membres de l’Union européenne le 27 octobre 2013. Au cours des quatre ateliers régionaux, organisés dans le cadre du projet TRAFUT (Training for the Future) qui bénéficièrent du financement de l’UE, EULITA présenta aux acteurs judiciaires des États membres de l’Union européenne, les vues des interprètes et traducteurs juridiques sur les divers articles de la directive. (Pour plus de détails concernant le projet, veuillez cliquer sur « TRAFUT » dans la marge de gauche).

QUALETRA (Quality in Legal Translation), autre projet consacré à la Directive 2010/64/UE, a également bénéficié du financement de l’UE. Ce projet se concentre principalement sur les « documents essentiels » et le Mandat d’arrêt européen (MAE). Pour plus d’informations sur QUALETRA et la conférence finale qui se tiendra à Anvers le 16 octobre 2014, veuillez consulter la rubrique portant sur QUALETRA dans la marge de gauche.

Lors de la quatrième Assemblée générale d’EULITA, tenue le 5 avril 2014, à Cracovie (Pologne), à l’invitation de la Polish Society of Sworn and Specialized Translators (TEPIS), Liese Katschinka (Autriche), présidente, Christiane Driesen (Allemagne), vice-présidente, Zofia Rybinska (Pologne), vice-présidente, Katy Stifterova (République tchèque), secrétaire, Lucía Castaño-Castaño (Espagne), trésorière, Flavia Caciagli (Italie) et Geoffrey Buckingham (Royaume-Uni) ont été élus au nouveau Comité exécutif (2014 – 2017). Afin de faciliter une coopération plus étroite avec les interprètes en langue des signes, au cours du projet JUSTISIGNS, le nouveau Comité exécutif a confirmé une proposition de l’ancien, consistant à nommer Peter Llewellyn-Jones, président d’efsli, comme expert qui participera aux réunions du Comité exécutif d’EULITA en tant qu’observateur.

Les activités d’EULITA se concentreront en 2014 sur LIT Search, un projet pilote destiné à l’établissement d’une base de données européenne d’interprètes et traducteurs juridiques. Il est en outre envisagé de proposer à ISO TC 37 un projet de norme sur l’interprétation et la traduction juridique.

Les associations et organisations s’intéressées par l’interprétation et la traduction juridique et souhaitant rejoindre EULITA, sont cordialement invitées à contacter le secrétariat d’EULITA (info@eulita.eu) pour toute information concernant l’ adhésion. Vous trouverez les informations utiles sous : «Adhérer à EULITA».

Liese Katschinka, Présidente d'EULITA
Cracovie, avril 2014

- - - - - - - - - - -

 

Suivez-nous sur Twitter ou participez à nos discussions sur LinkedIn.

Lien vers: